Saint-Etienne repêchée pour l’Euro 2016 de football

juin 17, 2011 dans Euro 2016

Ce jeudi à Nyon, siège de l’UEFA, le président de l’instance européenne du football Michel Platini a annoncé que les villes de Toulouse et Saint-Etienne étaient repêchées par le comité exécutif de l’UEFA, comme villes hôtes pour l’Euro 2016 organisé en France. Le nombre de stades retenus pour l’évènement passe donc de neuf à onze.

Pour rappel, le conseil fédéral de la Fédération française de football avait initialement retenu neuf villes hôtes « titulaires » sur les onze dossiers présentés, conformément au cahier des charges de l’UEFA.


Le stade Félix-Bollaert de Lens avait été choisi comme dernière ville hôte, au détriment du Stadium de Toulouse et du stade Geoffroy-Guichard de Saint-Etienne. Les deux villes grandes perdantes, toulousaine et stéphanoise, avaient alors été écartées et désignées « villes de réserve ». Un choix qui avait suscité une grande colère des pouvoirs municipaux et sportifs, dans les villes laissées sur le banc des remplaçants. Les deux réservistes avaient alors fait appel de cette décision.

Grand bien leur en a pris, puisque le comité exécutif de l’UEFA a accepté à l’unanimité le repêchage des deux sites, écartés au préalable. L’instance européenne s’appuyant sur le fait qu’il y aura 24 équipes de football qualifiées en 2016, ce qui permet de passer de neuf à onze stades pour accueillir l’évènement. Le Chaudron et le Stadium seront donc bien de la partie en 2016 pour accueillir l’Euro, qui permettra au Sud-Ouest, notamment, d’être mieux représenté, avec désormais Toulouse pour seconder Bordeaux.