Saint-Etienne écarté de l’Euro 2016 de football

22 mai 2011

Saint-Etienne vient de se voir écarter de l’organisation de l’Euro 2016.

Après avoir participé à l’organisation de l’Euro 84, de la coupe du monde de football 98, de la coupe des confédérations et de la coupe de monde de rugby, Geoffroy Guichard se retrouve stade de réserve.

Depuis la décision les élus stéphanois crient au scandale, mais ont t’ils essayé d’analyser les raisons de cet échec… La rénovation de ce stade emblématique du football français est un très beau projet, mais il n’est pas terminé (évolutif dixit Maurice Vincent). L’angle sud-est est vide, l’angle sud-ouest a des gradins mais pas de loges comme son jumeau du nord-ouest.

Essayons d’imaginer un étudiant passant un examen qui rend seulement les 3/4 de sa copie. Il aura beau expliquer à son examinateur que sa copie est évolutive, l’examinateur lui répondra « tant mieux pour toi mais moi c’est maintenant que je donne la note pas dans 1,2 ou 3 ans ».

Voila ce qui c’est passé, Saint-Etienne a raté son examen. Certe il y a certainement des arrangements entre amis à la FFF comme le souligne Toulouse mais comment ne pas voir ses propres erreurs.

Comment les responsables du projet ont ils pu imaginer une seconde que Saint-Etienne allait être choisi avec un stade non terminé en se contentant de son statut de ville de football.


Comment le maire peut il aller se ridiculiser à pleurnicher dans tous les médias en disant de c’est inadmissible et ne pas être concient de ses erreurs..

Et si cet échec n’était tout simplement pas qu’un manque le leadership.