Geoffroy-Guichard un stade de football Mythique

Le stade Geoffroy-Guichard, surnommé « le Chaudron », est un stade de football situé à Saint-Étienne, construit en 1930. C’est le stade où se jouent les matchs de football de l’AS Saint-Étienne un des clubs les plus populaires en France.

Geoffroy-Guichard angle Paret-Point

Geoffroy-Guichard angle Paret-Point

Caractéristiques

Doté actuellement d’une capacité de 38 000 places, le stade Geoffroy-Guichard est un stade de football « à l’anglaise », avec des tribunes proches du terrain.
Les quatre tribunes qui composent le stade ont pour noms :
– Charles Paret : 10 084 places,
dont 7 957 à l’étage inférieur (kop nord)
– Jean Snella : 10 145 places,
dont 7 817 à l’étage inférieur (kop sud)
– Henri Point : 13 842 places (avec les 2 angles),
dont 2 128 pour les supporters adverses
– Pierre Faurand : 7 606 places (avec les 2 angles).


Le stade en rénovation

Le stade en rénovation

Sa capacité totale aujourd’hui de 38 000 places, a évolué au fil du temps :
– 1 800 places (1931)
– 5 000 places (1935)
– 15 000 places (1938)
– 30 000 places (1957)
– 39 570 places (1968)
– 48 274 places, dont 22 200 assises (Euro 1984)
– 35 616 places assises (Coupe du Monde de football 1998)
– 41 677 places assises (Euro 2016 en cours)

Utilisations du stade

Le stade Geoffroy-Guichard n’accueille pas seulement les matchs de football de l’ASSE, mais d’autres événements s’y déroulent. L’équipe de France de football y a par exemple joué à six reprises et il est exceptionnellement utilisé pour certains concerts. En 2010 pour la montée en pro d2 du club de rugby local (le CASE Loire Sud Rugby), la municipalité autorise ce dernier à y disputer certaines rencontres d’importance.

Kop nord Charles Paret

Kop nord Charles Paret

Les records

Le record d’affluence au stade Geoffroy-Guichard date du 11 mai 1985 pour un quart de finale de coupe de France de football face au Lille OSC : 47 747 personnes remplissent « le Chaudron ». Ce record n’est plus dépassable aujourd’hui puisque suite à la coupe du monde de football 98, le nombre de places a été fixé à 35 616.

Le record dans la configuration actuelle date du derby face à l’Olympique lyonnais en 2005-2006, avec 35 352 spectateurs.
Le record d’affluence pour un match de ligue 2 est de 42 584 spectateurs, lors d’un derby avec l’équipe du Puy lors de la saison 1985-1986.

Le record pour un match international de football est de 47 589 spectateurs le 19 juin 1984 lors de France – Yougoslavie pour l’Euro 1984 et de 35 616 personnes pour un martch internationnale de rugby le 29 septembre 2007 pour Ecosse – Italie lors de la Coupe du monde de rugby à XV 2007.
stade.
– 47 747 spectateurs le 11 mai 1985 Lille OSC (coupe de France, quart de finale)
– 47 589 spectateurs le 19 juin 1984 Yougoslavie (Euro 1984)
– 46 352 spectateurs le 16 avril 1985 RC Lens (coupe de France, huitième de finale)
– 45 000 spectateurs le 19 mai 1984 RC Paris (finale barrage D1/D2)
– 44 820 spectateurs le 28 mars 1987 Olympique de Marseille (Division 1)
– 44 633 spectateurs le 25 avril 1990 Olympique de Marseille (Division 1)
– 44 474 spectateurs le 27 février 1988 Olympique de Marseille (Division 1)
– 42 584 spectateurs le 24 août 1985 USF Le Puy (Division 2)
– 41 485 spectateurs le 3 octobre 1992 Olympique lyonnais (Division 1)
– 41 176 spectateurs le 9 août 1977 Olympique de Marseille (Division 1)


Charles Paret de nuit

Charles Paret de nuit

Origine du nom des tribunes

Jean Snella
Jean Snella est né en 1914 en Westphalie. Il remporte à trois reprises le championnat de France militaire puis intègre l’Olympique Lillois en 1934 puis rejoint l’ASSE en 1938. Il refuse une sélection en équipe de France de football contre l’Italie en 1938 car il ne s’estime pas au niveau. A la fin de sa carrière de joueur, il se tourne vers une carrière d’entraîneur à Lorient, avant de revenir à Saint-Etienne en 1950. Avec son équipe, il gagne la Coupe Drago en 1955 puis le premier titre de Champion de France de football de l’ASSE en 1957 (puis en 1964 et 1967). En 1959, il quitte l’ASSE pour le Servette de Genève puis revient en 1963. Monsieur Snella est l’un des inventeurs de la politique de formation à la française avec Albert Batteux, José Arribas et Georges Boulogne.

Charles Paret
Ancien cadre du groupe Casino, Secrétaire Général du club de football en 1950, il assure la pérennité du club qui connaissait alors de graves problèmes financiers. Quand il arrive à l’ASSE, il ne connait rien au football professionnel mais à force de travail, il devient le meilleur directeur administratif de France et est courtisé par de nombreux autres clubs.

Tribune Charles Paret

Tribune Charles Paret

Pierre Faurand
Pierre Faurand rentre au comité directeur de l’ASSE en 1949. En 1952, Pierre Guichard le choisit comme son successeur. C’est avec lui que l’ASSE gagne ses premiers titres, la Coupe Drago en 1955 et son premier titre de champion de France de football en 1957. En 1959, Pierre Faurand malade, laisse sa place de président à Pierre Guichard qui se retrouve à nouveau aux commandes du Club.

Henri Point
Directeur des ventes chez Casino, il est le premier vice-président de l’Association Sportive de Saint-Etienne lors de sa création en 1933.