Euro 2016: le maire de Saint-Etienne forme un recours gracieux

mai 24, 2011 dans Euro 2016

Maurice Vincent, maire (PS) de Saint-Etienne, a indiqué lundi qu’il avait « décidé de former un recours gracieux auprès de la Fédération française de football pour demander que Geoffroy-Guichard soit inclus dans la liste des enceintes qui accueilleront l’Euro-2016 ».

« Pour appuyer ce recours gracieux », le maire de Saint-Etienne entend solliciter « l’appui de la ministre (des Sports) Chantal Jouanno », selon les termes d’un communiqué.

« Je suis scandalisé par une décision qui ne repose sur aucun élément objectif, alors que la participation à cet événement est une reconnaissance presque minimale que la population stéphanoise est en droit d’attendre du football français », a précisé ensuite M. Vincent lors d’une conférence de presse à Saint-Etienne.

Le maire a estimé qu' »aucune ville n’a rempli les critères aussi bien que nous » et souligné le caractère hors normes du comité de promotion de cette candidature, notamment soutenue par l’ancien sélectionneur des Bleus, Aimé Jacquet.


Il a également rappelé que « Saint-Etienne a participé avec succès à l’organisation du Mondial 1998, de l’Euro 1984, de la Coupe des Confédérations de 2003, ainsi qu’à la Coupe du monde de rugby, en 2007 ».

« L’engagement de l’Etat, de la région et du département ne sont pas remis en cause et je reste déterminé à ce que nous figurions parmi les neuf stades d’accueil de la compétition. Le match n’est pas terminé « , a-t-il répété.

Interrogé sur la mise à l’écart de Saint-Etienne, le président de la FFF Fernand Duchaussoy a jugé qu’il n’y avait « pas d’explication particulière ».