Les Projets de stade non retenus

octobre 28, 2010 dans Projets

Projet Vinci/Chabanne & Partenaires Architectes (Lyon)

© Réalisation : Vinci / Chabanne & Partenaires Architectes / Eddie Young


Ce groupement avait dessiné « un projet durable conçu pour la préservation et la gestion des ressources naturelles. (récupération des eaux, captage photovoltaïque, gestion technique, pompes à chaleur) » de 40 200 places dans « une arène fédératrice et protégée par une coque unitaire, véritable objet de design ». Le tout avec « quatre virages complètement fermés en façades ».

Les kops auraient toujours été disponibles « avec une jauge d’accueil de 34 600 places pour la saison 2011/2012 et de 31 300 places pour la saison suivante, pour une demande programmée à 29 000 places » dans l’appel d’offres.

Coût : 65 millions d’euros TTC



GFC (Bouygues) / Conception : Groupe 6 (Grenoble)

© Réalisation : GFC (Bouygues) / Conception : Groupe 6

Sur la base d’un stade de football de 40 000 places, ce groupement avait opté pour « des angles ouverts afin de conserver la vue sur les pignons emblématiques à travers une peau climatique » en guise de brise-vent.

Etaient aussi prévus la « remise en scène des talus historiques des tribunes supporters », « le reprofilage-surélévation des gradins supporters pour l’amélioration de la vision » et « la suppression des grilles ». Une « nouvelle mégastructure » aurait intégré l’éclairage, des publicités et des écrans géants tandis que tous les poteaux auraient été supprimés.

Ce projet prévoyait en outre la création de 41 loges, 3 salons VIP panoramiques superposés avec terrasse sur le terrain, un salon presse panoramique et une salle des Trophées

Coût : 71 millions d’euros TTC


Projet Eiffage/Cardete et Huet architectes (Toulouse) / Cimaise et Berger (Saint-Etienne)

© Réalisation : Groupe Eiffage / Cardete et Huet Architectes (Toulouse)-Cimaise et Berger (Saint-Etienne)

Pour ce groupement là, l’identité de ce stade de football « à l’anglaise » réside dans des angles ouverts où «Il convie la ville à l’unisson pour en appeler au partage. Ceux du dedans, ceux du dehors, tous conviés à la liesse qui fait du lien social.»

Etaient prévues dans ce stade de 40 000 places « une enveloppe, une résille, un « drapage » qui laisse de jour filtrer la lumière, de nuit l’animation des tribunes, salons, une vêture d’inox ou d’aluminium poli qui illustre l’engagement de la collectivité dans une démarche qui inscrit le design comme vecteur culturel et économique. »

Coût total : 52,7 millions d’euros TTC



Projet retenu : Léon Grosse

Le nouveau Geoffroy Guichard

© Léon Grosse SA / Atelier d’architecture Chaix et Morel Associés.

Coût total : 58 millions d’euros TTC

Quel projet de rénovation préférez-vous?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...